On visite de jolies petites villes, on marche et encore plus de pizze

Jour 10: Marzemami, réserve naturelle Vindicari & Siracusa

Durant l’un de nos derniers trajets en auto, Pat et moi nous sommes demandés comment nous voyagions avant l’arrivée d’Internet. C’est que le wifi de notre Airbnb a subitement cessé de fonctionner il y a deux jours, et nous avons dû être « créatifs » afin de planifier nos allées et venues (ainsi que nos repas). Voici donc un aperçu de quelques activités que nous avons particulièrement appréciées tout récemment.

Rien de mieux que de commencer une journée en voyage par une promenade tranquille dans une ville qui se réveille doucement. C’est ce que nous avons fait à Marzamemi, une toute petite ville de villégiature avec une minuscule plage et probablement autant de jolies terrasses au thème nautique que de de visiteurs.

Aussi, nous avons fait un saut à Noto, qui a complètement été reconstruite à la suite d’un dévastateur tremblement de terre qui a démoli d’innombrables sites dans le sud de la Sicile en 1693. Maintenant, les activités à Noto se concentrent essentiellement autour d’une grande rue, mais elle est coquette et plaisante à visiter surtout en raison de son architecture baroque et sa magnifique cathédrale.

Nous avons par la suite entrepris une longue randonnée dans la réserve naturelle Vindicari. Le sentier que nous avons emprunté (il y en a plusieurs) a été aménagé dans un paysage changeant et qui borde parfois un lac, parfois de grandes fougères ou encore qui serpente un sol rouge et désertique. Nous avons été ultimement récompensé par une vue en hauteur de la plage Calamoshe, où déjà plusieurs chanceux se prélassaient au soleil.

Après un apéro bien mérité (Pat et moi avons fait environ 30 000 pas en tout dans la journée, du moins, selon les statistitiques de nos téléphones), nous nous sommes dirigés vers Ortigia-la-magnifique pour souper. Le menu d’un petit restaurant logé dans une ruelle près de la rue Cavour (i.e. Oleum Ortigia) a piqué notre curiosité de par ses garnitures de pizzas originales et ses saveurs typiquement siciliennes (e.g. ricotta frais, pistaches de Bronte, tomates séchées pour Isa). Bien que nous ayons bien mangé, nos pizzas ne se sont pas frayées une place en tête de nos meilleurs repas jusqu’à présent.

“Je pense que j’ai mangé de la pistache tous les jours depuis le début du voyage” – Isa, qui “capote” sur la pistache de Bronte.

Cela étant dit, j’ai hâte de vous raconter ce que j’ai mangé le lendemain…

-Isa & Pat

One thought on “On visite de jolies petites villes, on marche et encore plus de pizze

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s